Togo/Dossier H-Ley : ''Vous fatiguez les gens avec cette histoire", les internautes très en colère
Crédit Photo : Facebook

Togo/Affaire H-Ley : ”Vous fatiguez les gens avec cette histoire”, les internautes très en colère

L’affaire H-Ley continue de faire la une des publications sur Facebook. Pour cause, l’influenceuse a été filmée dans un sale état, en compagnie de l’artiste Zaga Bambo. Dans la vidéo, elle implorait encore une fois les togolais afin qu’ils prient pour elle.

La vidéo ayant circulé sur Facebook, certaines pages ont fait des publications pour inciter les internautes à venir en aide à l’influenceuse. C’est ainsi que Togozik, une page très populaire a fait une publication qui a provoqué la colère des internautes.

Dans la publication postée, la page a interpellé ces internautes qui dénigrent H-Ley sur les réseaux sociaux. Il leur a été demandé de faire preuve de tolérance envers la demoiselle qui traverse une période difficile.

À la fin de la publication, un numéro a été mis à la disposition de toute personne voulant aider financièrement l’influenceuse.

Cette publication n’a pas du tout fait plaisir aux internautes. Dans les commentaires, ces derniers ont crié leur ras-le-bol face à cette affaire.

“Vous fatiguez les gens avec cette histoire. Vous êtes incapables de dire ce dont elle souffre mais vous voulez des dons. Les gens ne peuvent pas envoyer des millions à cause de ça. Elle souffre peut-être du palu.

Le réseau Tik Tok ne sait pas qu’elle est malade ? En plus où se trouve son gars dans tout ça ? Désormais, on va cotiser pour chaque togolais qui va mal se sentir. Pas uniquement aux personnes qui sont sur les réseaux sociaux.

J’ai vu une vidéo où un très jeune élève togolais doit se faire opérer au cou (à cause d’un cancer). Vous n’avez pas cherché à mobiliser des gens pour l’aider, parce que ce n’est pas une personnalité publique. Donc vous choisissez les personnes par affinité? ”, a publié un internaute.

Des commentaires dans le même sens ont été postés dans les instants qui ont suivi.

”Vous nous demandez de cotiser en l’air comme ça, sans savoir ce qui ne va pas avec la personne ? Vous ne voyez pas que ça peut être considéré comme de l’arnaque ?

Vous pouvez nous qualifier de méchants. On accepte. La vie est déjà trop dur pour gaspiller de l’argent”, a-t-on lu.

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Affaire Mediapro : le message des supporters de Strasbourg et de Saint-Étienne