« Le marketing africain à l’heure du digital ». C’est le thème qui a réuni ce mercredi 12 juin 2019 à Lomé, lors de l’événement « marketers days » des décideurs et professionnels du marketing, de la communication et du digital. Organisé par Ask Conseil, ce forum d’échanges d’expériences et de connaissances a permis aux participants de mener des réflexions pour un marketing créatif et performant au service de la croissance de nos entreprises.

Il s’est agi de détecter les enjeux et opportunités du E-commerce au Togo, de comprendre la communication digitale à travers les médias, d’acquérir les stratégies du WhatsApp marketing pour les PME…



D’abord, le numérique est le nouveau maître-mot. Aujourd’hui, aucune entreprise ne peut se passer du digital. « Si vous ignorez le digital, l’économie vous ignore. La concurrence, elle est internationale ; mieux vaut anticiper que subir », a confié M. Valentin Dogbe de First Digital Impact.

Lire aussi: Maroc : ce que la RS Berkane demande à Fo-doh Laba

Pour ce faire, les entreprises existant avant le digital doivent se transformer pour être compétitives à l’ère numérique. Cette transformation digitale doit être dynamique et pensée par les décideurs ou les managers de l’entreprise. 

Dans le même ordre d’idées, les entreprises togolaises il y a quelques années se sont lancées dans le E-Commerce. M. Georges Komlanvi a relevé l’importance de se baser sur des axes en vue de sa promotion, son extension aux marchés extérieurs et sur le plan africain.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

« Il faut que le digital permette que la livraison au dernier kilomètre soit faite, aussi améliorer le mode de paiement en ligne ; beaucoup de Togolais n’ont pas de cartes électroniques. Il faut également pour relever tous ces défis que des formations soient opérées dans le E-Commerce », a-t-il soulevé. 

Lire aussi: Résultats BAC 1 2019 au Togo : un taux de réussite en baisse dans le Golfe

Un puissant outil permet également aujourd’hui de faire du business à l’heure du digital ; WhatsApp, la messagerie instantanée la plus utilisée en Afrique (avec un taux de couverture de 80 %). Prouvés et démontrés par M. Efy Saboutey, de grandes campagnes ont été réussies via WhatsApp. Il a également recommandé l’utilisation de WhatsApp Business et de Messenger People.

Ainsi, l’enjeu est que le manager puisse comprendre et maîtriser le digital, incontournable pour sa réussite. 

« On ne peut être “marketeur” sans maîtriser le digital. Vous pouvez réussir avec le digital, c’est possible ! » , a martelé M. Kossi Assiobo, promoteur de l’événement. 

Après Lomé, l’AfroMarketers Tour sera à Cotonou (octobre 2019), ensuite à Dakar (octobre 2019), puis à Abidjan (janvier 2020) où les plus méritants seront célébrés lors des AfroMarketers Awards, la grande fête de la profession.