in

Togo/Agriculture : des experts penchent sur l’utilisation efficiente des pesticides dans l’espace CEDEAO-UEMOA

Des représentants de 17 pays de l’espace CEDEOA-UEMOA-CILSS sont en réunion à Lomé depuis quelques jours pour pencher sur l’utilisation efficiente des pesticides dans l’espace.

Le Togo classé 1er pays ayant le plus grand nombre d’inventrices

Cette rencontre de trois jours, s’inscrit dans le cadre de la poursuite de la mise en œuvre de la Réglementation Commune (RC) aux Etats membres de la CEDEAO, de l’UEMOA et du CILSS sur l’homologation des pesticides.

Le module « Comité National de Gestion des Pesticides (CNGP) » vient d’être mis en place. Sa mise en place et son exploitation vise l’amélioration de l’inspection et du contrôle des pesticides par les Etats, sous la coordination de leur Comité National.

« Cet atelier apportera, sans nul doute, un début de solution à un problème préoccupant dans nos différents pays, c’est-à-dire la gestion efficace des pesticides », s’est réjoui M. Dindiogue Konlani, directeur de cabinet du ministère de l’Agriculture, de la Production animale et halieutique.

Il permettra aussi la création d’un portail unique pour la gestion intégrée des pesticides. Ainsi à Lomé, il sera présenté aux participants, le Système Intégré de Gestion des Pesticides en Afrique de l’Ouest (SIGEPAO).

Togo : FNFI recrute (3 octobre 2019)

La rencontre sert également de cadre de concertation entre acteurs devant leur permettre de s’accorder sur les règles d’utilisation desdits modules. De même, les besoins spécifiques des différents pays vont être identifiés, pour adapter le module CNGP, en vue de sa finalisation.



Cameroun : les ex-sélectionneurs Seedorf et Kluivert réclament-ils des milliards pour ‘licenciement abusif’ ?

Le nouveau système de climatisation de LG Electronics rend le monde plus intelligent