in

Togo /Agropoles : L’expérience sud-coréenne en partage à Kara

Illustration

Le Togo s’était lancé depuis février 2019, dans la concrétisation du projet des agropoles en lançant l’agropole pilote de Kara. Dans ce contexte, des togolais ont effectué une immersion en Corée du sud dans le cadre d’un partenariat avec la fondation Saemaul Undong. Objectif, apprendre de leurs techniques pour une implémentation au Togo.

Selon le chef projet à la Fondation sud-coréenne, Saemaul Undong, Paul Agah, ” la fondation Seamul a une riche expérience dans l’organisation des coopératives et en promotion du monde rural. C’est dans ce cadre que des missions ont été effectuées en Corée du Sud.”

La Fondation Mandela tacle sévèrement Donald Trump

Services techniques de l’État, directions de l’agriculture, de l’ICAT, agents de l’agropole et même des producteurs des communautés ont pris part à cette immersion. Il ressort d’ailleurs de l’expérience sud-coréenne qui a été en partage à Kara cette semaine, que la réussite agricole repose sur un changement de mentalité.

L’Agence de promotion et de développement des agropoles au Togo (Aprodat) est l’organisme en charge de la gestion de cette agropoles pilote. Sur les 165 000 hectares que couvre l’agropole de Kara, près de 5 000 hectares ont été sécurisés. 200 coopératives y sont déjà structurées autour des filières maïs, riz, sésame, anacarde, élevage de volailles et pisciculture.



Saham Ad

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Togo / Décès de Patrick Daté Têvi-Benissan : le message de Faure Gnassingbé

Togo / Décès du SG de la présidence : voici le programme des obsèques

Ouganda : incendie dans l’une des plus vieilles universités d’Afrique