Crédit photo : Forbes Afrique

Togo : Appel à candidatures de l’UEMOA pour le concours “TREMPLIN STARTUP”

La Commission de l’Union Économique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA) lance, en collaboration avec la Chambre Consulaire Régionale de l’UEMOA (CCR-UEMOA) et les Chambres Consulaires nationales (CCn) des États membres de l’UEMOA, la deuxième édition du Concours TREMPLIN STARTUP UEMOA.

D’une dimension nationale et régionale, ce Concours se tient simultanément dans les huit (08) États membres de l’UEMOA à savoir : le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo.

Le présent Concours a pour objectif de soutenir les efforts de promotion d’un entrepreneuriat moderne et innovant et d’accélérer le développement des start-ups de l’espace communautaire UEMOA.

Plus spécifiquement, le Concours vise à identifier, récompenser et accompagner les meilleures startups qui se démarqueront par la qualité de leur activité et de leur impact, ainsi qu’à encourager les efforts les structures d’accompagnement à l’entrepreneuriat.

La deuxième édition du Concours Tremplin Start-up UEMOA cible les start-ups qui utilisent l’économie numérique pour contribuer à rendre le secteur agro-industriel plus performant et plus durable.

Quant au secteur agro-industriel, il fait référence à toute activité de production, conditionnement, transformation et/ou distribution de produits agricoles.

Le présent appel à Candidatures est ouvert sur la période du 27 septembre au 28 octobre 2021 à 23 h 59 min Temps Universel.

START-UPS CIBLÉES

Le Concours est ouvert à toute start-up formellement créée dans l’un des États membres de l’UEMOA et qui remplit les conditions ci-dessous :

– Créer après le 1er janvier 2017 ;

– Exercer ses activités économiques dans un ou plusieurs État membre de l’UEMOA ;

– Être (le promoteur principal) citoyen ou résident d’un État membre de l’UEMOA ;

– Œuvrer dans le secteur de l’économie numérique appliqué à l’agro-industrie ou le secteur agro-industriel qui utilise une forte composante numérique dans ses activités.

Les Start-ups intéressées doivent prendre attache avec une Structure d’Accompagnement à l’Entrepreneuriat pour le dépôt de leurs dossiers de candidature.

RECOMPENSES

– Niveau régional :

Pour les cinq (05) meilleures start-ups de l’espace UEMOA, des prix d’Excellence allant de quatorze à dix millions (14 000 000 à 10 000 000) F CFA :

  • 1 er prix = 14 000 000 F CFA
  • 2 e prix = 13 000 000 F CFA
  • 3 e prix = 12 000 000 F CFA
  • 4 e prix = 11 000 000 F CFA
  • 5 e prix = 10 000 000 F CFA

Cinq (05) primes d’Excellence d’un montant de deux millions (2 000 000) F CFA chacune pour les Structures d’Accompagnement à l’Entrepreneuriat ayant soumis le dossier d’un Lauréat d’un Prix d’Excellence.

  • Niveau national :

Pour les trois (03) meilleures start-ups de chaque État, un prix d’Encouragement d’un montant de cinq millions (5 000 000) F CFA sera octroyé à chacune d’elles, soit vingt-quatre (24) prix d’Encouragement pour l’ensemble des huit (08) États.

Trois (03) primes d’Encouragement d’un montant d’un million (1 000 000) F CFA chacune pour les Structures d’Accompagnement à l’Entrepreneuriat ayant soumis le dossier d’un Lauréat d’un prix d’Encouragement.

DOSSIER DE CANDIDATURES

Le dossier de candidature doit être constitué des pièces suivantes :

  • Formulaire de candidature dûment renseigné ;
  • CV des promoteurs et copies de leurs pièces d’identité ;
  • Copie du Registre de Commerce et de l’Avis d’Immatriculation (ou références légales de la start-up) ;
  • Résumé de présentation de la start-up (Executive summary) ;
  • Deux lettres de recommandation de tiers intéressés par votre start-up (Par exemple : clients, fournisseurs, partenaires, structure d’accompagnement à l’entrepreneuriat, mentors…) – [pièce facultative] ;
  • Plan d’affaires de la start-up – [pièce facultative] ;
  • Et de toute autre pièce jugée utile – [pièce facultative].

COMMENT CANDIDATER ?

Le Règlement présentant l’ensemble des conditions du présent Concours et le formulaire de candidature sont disponibles auprès de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Togo ou téléchargeables via le lien suivant : www.ccit.tg. Le dossier de candidature constitué doit être soumis par une structure d’accompagnement habilitée.

Dans le cadre du présent Concours seules les Structures d’accompagnement à l’entrepreneuriat sont habilitées à soumettre la candidature d’une start-up.

Le dossier de candidature est à envoyer à l’adresse suivante [email protected] AVANT LE 28 octobre 2021 à 23 h 59 min TEMPS UNIVERSEL.

Les candidatures des femmes principales promotrices de startups sont vivement encouragées.

POUR PLUS D’INFORMATIONS

CHAMBRE DE COMMERCE ET D’INDUSTRIE DU TOGO Angle Avenue de la Présidence, Avenue Georges Pompidou www.ccit.tg [email protected]

PERSONNE-RESSOURCE KAVEGE SEYENAM GILBERT JOSIAS Directeur de l’Assistance aux Entreprises Email : [email protected] CEL : (+228) 99 49 61 48.

Appel à candidatures_TSU2021_VF_0

Règlement_TSU2021_VF_0

Dossier de candidature_TSU2021_VF

Plus d'articles
LDC : l’arrêté interdisant le port des maillots du PSG à Marseille abrogé