Togo : appel à projets de l’UE sur la sécurité routière en Afrique

Plus de 650 décès sur les routes par jour surviennent sur les routes africaines et si des mesures ne sont pas prises, les accidents de la route en Afrique devraient augmenter de 68% au cours de la prochaine décennie. 

Les taux de mortalité routière en Afrique sont les plus élevés au monde et plus de quatre fois supérieurs à la moyenne européenne.

Ainsi, l’Union européenne lance un nouvel appel à projets de recherche sur la sécurité routière en Afrique.

Résultat attendu :

Les résultats du projet devraient contribuer aux résultats attendus suivants :

  • Contribuer à l’objectif mondial de réduire de 50 % le nombre de tués et de blessés graves sur les routes d’ici 2030 dans les pays africains à revenu faible ou intermédiaire.
  • Contribuer à la mise en œuvre des recommandations du Cluster Sécurité Routière de la Task Force Transport Afrique-UE adoptées en 2020.
  • Conception plus efficace des pratiques, mesures et politiques de sécurité routière dans les pays ciblés ; mise en place de l’approche système sûre dans les stratégies nationales de sécurité routière.
  • Conformément aux objectifs de développement durable et aux principes de la stratégie conjointe UE-Afrique (JAES), les activités à mettre en œuvre devraient contribuer à l’amélioration de la sécurité routière et des conditions de fluidité du trafic en Afrique, sauvant à terme des milliers de vies et réduisant les charge humaine, sociale et économique des accidents de la route.
  • Le renforcement des capacités africaines endogènes en vue de progrès durables à long terme dans la lutte contre les accidents de la route et pour un système de transport plus efficace et durable.
  • La diffusion du savoir-faire européen et le déploiement de bonnes solutions techniques et de gouvernance. En particulier, les résultats de l’action SaferAfrica devraient être inclus (en particulier l’Observatoire Africain de la Sécurité Routière).

Pour en savoir plus, cliquez ici. 

Similaires