Togo/Assoli : « Kamaka », au-delà d’une fête traditionnelle…

Placée sous le thème « la culture, un véritable patrimoine pour le développement socioéconomique » la fête des moissons « Kamaka » qui rassemble les populations d’Assoli a connu son apothéose ce week-end au stade municipal de Bafilo.

fete traditionnelle kamaka, edition 2018,togo culture
Célébration de la fête Kamaka (Archives)

C’est une opportunité pour les natifs d’Assoli d’affirmer leur identité et d’affirmer aux yeux du monde les valeurs culturelles dont ils sont détenteurs.

« La fête traditionnelle Kamaka des Tem d’Assoli est une fête des moissons qui au-delà des réjouissances populaires et de l’exposition des récoltes constitue un cadre privilégié de retrouvaille des filles et fils d’Assoli pour exprimer la joie de vivre ensemble, d’échanger positivement pour rechercher les voies et moyens pour un développement harmonieux de leur préfecture », confie le président du comité d’organisation Tchakondo Tchaa.

D’ordinaire, la fête se célèbre en décembre, mais l’édition de cette année, exceptionnellement a eu lieu en janvier à cause des élections législatives.

Pour mémoire, Kamaka est l’équivalent du nom hamac en français. C’est un moyen de transport d’antan fabriqué à base de fils de raphia servant à transporter l’autorité traditionnelle en des occasions solennelles comme celle des moissons.

C’est ainsi que le chef traditionnel pour s’assurer de la paix au sein de sa population et s’enquérir de l’état des récoltes se fait transporter dans ce hamac.

Similaires