Togo / Attaques terroristes : 5 ans d’emprisonnement pour ceux qui publient des photos …

Au Togo, il n’est pas rare de voir sur les réseaux sociaux les images choquantes des personnes décédées pendant les affrontements entre les forces armées et les terroristes.

Mais il faut désormais faire très attention. Le ministère de la Communication et des médias a posté un message sur Twitter relatif à la publication de ces photos.

“En ce moment douloureux que vit notre nation, chacun doit compatir et s’abstenir de commettre des actes déviants notamment la publication des photos attentatoires à la dignité des valeureuses personnes disparues.

Ces actes déviants portent atteinte à l’ordre public et sont incriminés et punis par les articles 355 et 356 du code pénal d’une peine d’emprisonnement”, a écrit le ministère sur Twitter le vendredi 15 juillet.

Il poursuit en expliquant que les peines vont “d’un (01) an à cinq (05) ans et d’une amende d’un million (1 000 000) à cinq millions (5 000 000) de franc CFA”.

Similaires