Togo : vers l’intégration de la médecine traditionnelle dans l’enseignement supérieur

L’annonce a été faite par le Dr Koffi Koudouvo, expert en pharmacologie et médecine traditionnelle à l’Organisation ouest-africaine de la santé. Le Togo intégrera la médecine traditionnelle aux études de médecine dans ses universités publiques.

Lire aussi: Afrimma 2019 : King Mensah félicite les Toofan et donne des conseils aux jeunes

Cette réforme pourrait entrer en vigueur à partir de cette année académique comme l’espèrent les praticiens de la pharmacopée. Selon l’agence Ecofin, qui relaie l’information, toutes les mesures en faveur de la mise en œuvre de cette réforme ont déjà été prises : les textes d’application ont été adoptés et les curricula validés.

Lire aussi: La stratégie du Real Madrid pour arracher Kylian Mbappé au PSG


Notons que plusieurs pays africains à l’instar du Niger ont déjà adopté l’enseignement de la médecine traditionnelle dans le cursus académique. Le Tchad, le Ghana et le Bénin sont à la phase d’élaboration des stratégies d’application. Cette dynamique intervient conformément aux Journées de la médecine traditionnelle africaine organisées par l’Organisation mondiale de la santé.

Plus d'articles
Didier Acouetey (AfricSearch) : « Le candidat qui n’est pas capable de s’adapter aura peu de chance de survivre à l’économie de demain ! »