in ,

Togo : vers la mise sur pied d’une assurance maladie pour les journalistes

El-Hadj Arimiyao Tchagnao (Président du CONAPP)

Le Conseil National des Patrons de Presse (CONAPP) vient de renouveler une fois encore, son attachement indéfectible à l’amélioration des conditions de vie et de travail des journalistes togolais.

Outre les actions, entreprises pour une professionnalisation de la presse togolaise, l’organisation veut aussi permettre aux journalistes de jouir d’une couverture assurance maladie et installer durablement, une mutuelle chargée de coordonner l’entraide entre les professionnels des médias, de la communication et les techniciens de la presse du pays.

Lire aussi: Kenya/Drame parc national : 6 des 7 corps des victimes retrouvés

La bonne nouvelle a été communiquée ce lundi 2 septembre 2019 par le Président du CONAPP, El-Hadj Arimiyao Tchagnao au micro de Radio Victoire FM. En effet, selon le Patron du CONAPP, l’organisation veut permettre à tous les journalistes togolais de pouvoir se faire soigner quand il le faut et comme il se doit en cas de maladie, car ces derniers moments, on constate que les professionnels des médias sont obligés de demander de l’aide avant de faire face à leurs difficultés.

« Lorsque des journalistes tombent malades et que les gens passent par les plateformes pour demander de cotiser afin qu’ils puissent se faire soigner, cela doit interpeller toute bonne conscience. Nous, en tant que responsables d’organisation patronale, nous nous sentons frustrés quand nous voyons tout cela », a expliqué le Président du CONAPP.

Lire aussi: Togo/UK : ouverture d’une nouvelle filière en contrôle qualité et sécurité sanitaire des aliments

Par ailleurs, « C’est pour cela que nous nous sommes dit qu’il ne sert à rien de passer notre temps à crier sur tous les toits et à dire que nous vivons dans la précarité. Mais nous avons senti l’urgence de commencer par mener une lutte concrète pour nous faire valoir et se faire respecter dans la société », ajoute-t-il.

À cet effet, l’objectif visé est d’aller vers une assurance pour tous les journalistes. Ces derniers bénéficieront bientôt d’une couverture assurance maladie offerte par l’Institut National d’Assurance Maladie (INAM).

Lire aussi: Togo : vers la mise en œuvre d’une assurance agricole pour les acteurs du secteur

« Nous nous sommes dits que l’heure a sonné pour que nous essayions de nous donner une assurance maladie. À tous les niveaux où nous nous trouvons, il faut que tout journaliste, qu’il soit patron ou employé puisse bénéficier d’une assurance-maladie. C’est pourquoi nous avons ouvert des rencontres avec l’INAM avec qui, nous sommes en train d’explorer les pistes qui permettront d’assurer tous les journalistes qui exercent sur le territoire togolais », a confié le Président du CONAPP.

On ose croire que grâce à l’organisation patronale la plus représentative au Togo, l’histoire des professionnels des médias du Togo changera d’ici peu.




Ad Nunyalab


Ad Nunyalab

Togo : les nouveaux critères pour bénéficier des bourses et allocations

Togo/Violences conjugales : tristes témoignages des femmes victimes