Togo : Bissap Slam, le nouvel espace artistique qui s’ouvre à vous

Le slam continue de s’imposer de nos jours dans l’univers artistique au Togo. Diverses activités sont initiées pour sa promotion et la dernière en date qui s’annonce est la renaissance de “Bissap Slam”.

Commencé au Centre culturel et alternative Mytro Nunya en 2010 à Lomé sous la houlette de Momo Kankua, manager de Slam Is Love, et suspendu quelques années après, le concept Bissap slam refait surface pour le bonheur des amoureux de cet art oratoire. Et le principe du concept est clair. Un texte dit donne droit à un verre de jus de bissap. Bissap, symbolisme du sang commun à tous les humains. Slam, pour la liberté artistique.

C’est une scène ouverte qui se tient désormais tous les 2e vendredi du mois au Centre culturel italien de Lomé, la Casa Italiana. Sont donc invités à cet événement, slameur, rappeur, humoriste, conteur, poète, peintre et toute personne aimant l’art en général et le slam en particulier.

Pour l’artiste slameur Roi Bokon, président en exercice de l’association Slam Is Love, le nouveau visage de Bissap Slam se présente en trois axes principaux pour les participants : un atelier de slam pour aiguiser sa plume, une scène ouverte pour travailler sa performance scénique, et un cadre de réseautage dans une ambiance conviviale pour favoriser l’échange culturel et artistique entre l’Afrique et le reste du monde.

Le rendez-vous est donc pris pour ce vendredi 9 septembre 2022 à la Casa Italiana. Et le Guest de cet épisode est le slameur togolais résidant en France, Mesko-CGCE. Auteur du récent titre “Olé vévédé nam“, il est le Directeur artistique du Festival SlamSol en France, et chargé de la planification internationale de Slam Is Love.

Similaires