Togo : Bonne nouvelle pour les consommateurs de pain

Face à la tension dans l’approvisionnement de la farine de blé, le Togo va accélérer l’incorporation de farines locales dans la production de pains et des produits dérivés de boulangerie.

En effet, deux boulangeries engagées dans l’utilisation de ces farines locales et une entreprise de fabrication de farine locale ont reçu la visite ce vendredi 20 mai 2022 du Premier ministre, Victoire Tomégah-Dogbé à la tête d’une délégation gouvernementale.

La société “Wesa Glory Corporation” (WGC) visitée par la cheffe du gouvernement produit depuis 2019 dans son unité à Zanguéra, du pain, des friands, viennoiseries, petits fours et gâteaux de 70 à 100% de farines de céréales (soja, maïs, riz) ou de tubercules (manioc et igname).

De son côté, la “Boulangerie Jérusalem” à Totsi met sur le marché togolais des pains au miel-soja, au sorgho, au miel, au gingembre et au chocolat.

Pour sa part, “Minagro Group” spécialisée dans la production de farine locale met à la disposition des boulangeries, des farines à base de maïs, de manioc, de patate douce et de banane plantain. Ces farines locales très prisées dans la fabrication de pain sont de bonne qualité et certifiées.

Cette chaîne de valeur pâtissière depuis les champs jusqu’à l’obtention des farines en passant par leur transformation et commercialisation crée des milliers d’emplois pour les femmes et les jeunes.

Les responsables des unités visitées ont remercié Mme le Premier ministre pour sa visite d’entreprise qui témoigne de l’engagement du gouvernement à promouvoir le “consommer local”.

La cheffe du gouvernement a dégusté et apprécié les différentes variantes de pain à base de farine locale produites par ces entreprises. Elle a appelé à un changement de paradigme pour saisir cette opportunité.

Similaires