Les braqueurs n’ont pas fini leurs manœuvres dans les quartiers de Lomé, plusieurs Togolais et Togolaises, à la recherche du pain quotidien sont victimes de braquage au jour le jour.

Nos confrères de Radio Oréole rapportent la scène qui s’est produite dans la nuit de mercredi à jeudi 18 avril 2019 dans le quartier Adidoadin non loin du carrefour Bodjona.



Lire aussi : Naufrage en RDC : le président Félix Tshisekedi décrète une journée de deuil national

Selon nos confrères, un jeune du quartier a été dépossédé de sa moto par des individus armés non identifiés devant sa résidence alors qu’il revenait du service, moto qu’il  a acheté il y a de cela trois (3) semaines.

Le jeune homme a cédé à la volonté de ses braqueurs après deux à trois coups de feu, tirs de sommation certainement pour lui faire peur, révèlent-ils.

Selon les informations recueillies par nos confrères auprès des riverains, ces actes de banditisme sont devenus récurrents dans le quartier ces derniers temps. Plusieurs se sont vus dépossédés de leurs motos.