dav

Togo : Caring For All au chevet des malades à travers un don au Centre National de Recherches et de Soins aux Drépanocytaires (CNRSD)

Quatrième priorité de santé publique pour l’OMS après le cancer, le sida et le paludisme, la drépanocytose est la première maladie génétique la plus répandue dans le monde, surtout en Afrique. Au Togo notamment, plus de 4 % de la population présente des formes symptomatiques de la drépanocytose et environ 16 % de la population serait porteur du gène responsable de la maladie.

Cela dit, il s’agit d’une anomalie héréditaire qui touche l’hémoglobine et se caractérise par des douleurs dans les os et les articulations ainsi que de possibles complications d’ordre infectieuses…, pouvant aller jusqu’au décès du malade, suivant les explications du Dr Hèzouwè Magnang, Directeur du Centre National de Recherches et de Soins aux Drépanocytaires (CNRSD).

Dès lors, afin de contribuer à la lutte contre cette maladie, l’ONG internationale « Caring For All » en collaboration avec ses partenaires (Protectrice Assurances, ISDI(Institut Supérieur de Droit et d’Interprétariat), GTA Assurances, Sanlam, SAFER…), a offert ce jeudi 17 juin 2021 des équipements médicaux au CNRSD.

« Nous sommes ici aujourd’hui pour donner un peu plus de confort à tous ceux qui souffrent de cette maladie… Ces enfants, qui viennent dans ce centre, doivent savoir qu’ils ne sont pas seuls », a affirmé Catherine F. K. Stone, Présidente ONG internationale « Caring For All ».

Cette activité s’inscrit en réalité dans la célébration de la journée mondiale de lutte contre la drépanocytose prévue pour le 19 juin prochain autour du thème : « Tous unis autour du contrôle de la drépanocytose au Togo ».

Saluant le don, Dr Hèzouwè Magnang a expliqué que le lot d’équipements médicaux composé de plusieurs lits manuels et électriques, de matelas orthopédiques, de charriots, de tables de chevet …, vient renforcer le plateau technique du CNRSD pour une meilleure prise en charge des patients.

Egalement présent lors de la cérémonie, le pasteur Djakouti Mitré, un soutien indéfectible de l’ONG, a salué l’initiative et a exhorté les jeunes couples à faire leur test de l’électrophorèse et de l’hémoglobine avant de s’unir dans le seigneur.

Notons, par ailleurs que l’ONG internationale « Caring For All » est une organisation qui a pour cheval de bataille la lutte contre la drépanocytose avec son programme « Zéro Bébé Drépanocytaire au Togo et en Afrique ». Une initiative qui lance une vaste campagne du test de l’électrophorèse et de l’hémoglobine du 01 juin au 31 juillet 2021 à moindre coût dans les cliniques partenaires de la structure.

Sur un autre plan, l’ONG soutient la population en général à travers des actions diverses axées sur l’amélioration des conditions de vie des veuves, des femmes démunies et celles victimes de viols et d’excision, des orphelins… de tous les sans voix laissés pour compte et souvent stigmatisés.

“Passez au plus tôt faire le test de l’électrophorèse et de l’hémoglobine avant même de commencer à vous dire “Je t’aime”, tel le message poignant que lance Catherine Stone aux couples en devenir.

Plus d'articles
Ariel Sheney : quand la star fait preuve de considération envers le peuple togolais (photo)