Le ministère de la Santé a lancé une riposte vaccinale contre la méningite dans la préfecture de  Kpendjal après que des cas de méningite aient été constatés.

Dans la localité de Tambonga par exemple, deux décès ont été signalés et le diagnostic, selon les autorités, relève que la cause provient de la méningite. La campagne de vaccination a été lancée afin de stopper le mal.

Lire aussi : Togo : CREM recrute pour ces 68 postes

Malgré les deux malheureux cas de décès, le ministère de la Santé rassure les populations que toutes les mesures sont prises pour ne plus avoir des décès. Ainsi, un appel est lancé à toute la population de Kpendjal et de ses environs de suivre les instructions.

3 000 doses de vaccins ont été convoyées et d’autres stocks seront livrées afin de lutter efficacement contre la maladie.

Lire aussi : Togo : grave accident à Nyamassila ce jeudi 7 mars 2019

Selon le Dr Assane Hamdi, les cas de décès enregistrés étaient déjà en incubation, c’est-à-dire portaient déjà le germe.

La cellule de riposte affirme que les résultats sont rassurants car la courbe est déjà en très grande régression.