Des jeunes de la villle de Cinkassé (Nord Togo) se sont soulevés ce jeudi contre des douaniers togolais qui opéraient un contrôle des motos sans plaques et celles qui portent des immatriculations étrangères. Cette descente des forces de l’ordre a donné lieu à des affrontements, renseigne les médias locaux.

Cette descente n’a pas été du goût des jeunes de Cinkassé dont les engins ont été saisis. Il nous revient qu’ils ont posé des barricades sur les routes et bloqué des accès à plusieurs quartiers. Des informations indiquent que la Nationale n°1 a été un temps bloquée, écrit togobreakingnews.com.



Dans la foulée, il y avait un groupe de jeunes déchaînés qui se sont  transportés à la douane et ramassent toutes les motos saisies. Ils ont saccagé les locaux de la douane et sont transportés à la préfecture où ils ont posés les mêmes actes en signe de vengeance. Des barrières sont posées pour bloquer la circulation, ajoute togotimes.info

Aux dernières nouvelles, rapportées par un contact de  TBN, “les militaires du camp de Nioukpourma sont sur place. La ville se vide alors que ce jeudi est le jour du grand marché”

Nous y reviendrons !