796 candidats dont 484 femmes et 312 hommes ont débuté depuis ce jeudi 12 septembre 2019, les épreuves écrites du concours d’entrée au cycle I et II de l’Ecole nationale de formation sociale (ENFS).

Lire aussi : Togo/Permis de conduire catégorie A : bonne nouvelle pour les fonctionnaires d’Etat



Les 100 meilleurs candidats seront retenus à l’issue des épreuves pour une formation de trois (3) ans sanctionnée par un diplôme reconnu par l’Etat togolais.

Les candidats de niveau BEPC composent pour le cycle I et ceux de niveau Bac 2 pour le cycle II.

Au terme de leur formation, ils pourront devenir des agents de promotion sociale et des cadres de développement sociale qui viendront en aide aux populations.

Lire aussi : Togo : la BAD recrute pour ces postes (12 septembre 2019)

Mme Tchabinandi Kolani-Yentchare, ministre de l’action sociale était au lancement des épreuves.