Togo / Consommation des aliments dans les sachets plastiques ; les dangers

Alimentation et sachets plastiques ne font pas bon ménage. Si les consommateurs sont bien conscients des risques, pour des raisons pratiques, de rapidité, de dégoût à l’idée de manger dans les mêmes assiettes qu’une centaine d’autres personnes, ou en raison de la fatigue au retour du travail, ils les préfèrent. 

Du côtés des revendeuses, s’il y a un point sur lequel elles sont unanimes, c’est que les sachets plastiques leur évitent de perdre des assiettes. Alors qu’elles n’en ont pas assez pour permettre à tout le monde d’acheter dans leurs assiettes et de repartir avec, certains clients ne les ramènent pas après y avoir pris de la nourriture. D’autres fois, ce sont les consommateurs même qui exigent de se faire servir dans ce type d’emballage.

Malgré toutes les raisons et arguments pour excuser le « pourquoi » de l’usage des sachets plastiques en matière d’alimentation, il n’en reste pas moins que l’ampleur des conséquences dépasse peut-être ce qu’on imagine ; cela peut conduire à la mort. 

Selon le professeur Diallo, toxicologue à la Faculté des Sciences de la Santé de l’Université de Lomé, « il faut éviter de mettre de la nourriture chaude dans les sachets plastique » ; faits à partir de pétrole, ils n’ont pas été fabriqués pour l’emballage des repas. « Plusieurs substances chimiques toxiques peuvent migrer des sachets vers les aliments » et les dégâts ne se sentiront que des années après. 

Comme conséquences, il en résultera plusieurs maladies allant des problèmes d’infertilité et de stérilité aux cancers, en passant par les « lésions des os, du foie, du rein » ; de façon indirecte cela peut être à « l’origine des tensions artérielles ». Il est donc préférable d’abandonner cette habitude pour rester en bonne santé. 

Golden Tulip Ad

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
PEA-OMD : l’UE opte pour le tout propre dans la région maritime