in ,

Togo / Coronavirus : le Gouvernement suspend les mesures imposées aux transporteurs du Grand Lomé

Objet de vives polémiques et de tensions depuis leur annonce, les mesures imposées par le Gouvernement, la semaine dernière, dans le cadre de la lutte contre le nouveau coronavirus, covid-19, viennent d’être levées.

Dans une note ce jour, il est indiqué à l’attention des sociétés de transports urbains de passagers et des syndicats de conducteurs routiers du Togo que les mesures restrictives en l’occurrence concernant le Grand Lomé, les préfectures du Golfe et d’Agoè-Nyivé sont levées.

Togo / Coronavirus : Faure Gnassingbé décrète l’état d’urgence sanitaire

Cette suspension est maintenue jusqu’au 11 avril en attendant que les mesures d’accompagnement prises en vue de soutenir les différentes couches vulnérables et socioprofessionnelles concernées soient effectives.

Voici les mesures précédemment annoncées qui sont suspendues :

-l’obligation pour les responsables des gares routières d’y installer le dispositif de lavage des mains ;

-l’obligation pour tous les chauffeurs ainsi que des passagers à bord des véhicules d’être protégés de bavette ;

Coronavirus au Togo : les explications de Yark Damehame sur les mesures prises par le gouvernement

-la limitation du nombre de passagers à bord de la SOTRAL à 30 passagers ;

-la limitation du nombre de passagers à bord des taxi-ville de cinq (5) places à trois (3) passagers, plus le chauffeur ;

-la limitation du nombre de passagers des bus de neuf (9) places à cinq (5) passagers plus le chauffeur ;

-la limitation du nombre de passagers des bus de quinze (15) places à huit (8) passagers, plus le chauffeur ;

Nigeria : un chauffeur de taxi surpris en plein ébats dans sa voiture

– l’interdiction formelle aux tricycles de transporter des passagers ;

-l’interdiction formelle aux engins à 2 roues de transporter des passagers.

Côte d’Ivoire : destruction d’un centre de lutte contre le coronavirus par la population (vidéo)

Togo / Couvre-feu : « Aucun cas de voies de fait sur un quelconque citoyen ne restera impuni », Yark Damehame