Togo / Covid-19 : Des personnes vaccinées signalent une forte augmentation de leur libido

Alors que le vaccin anti Covid du laboratoire AstraZeneca est au cœur d’une polémique, le Togo a décidé de poursuivre la campagne de vaccination.

Les effets secondaires du vaccin ont en effet conduit des pays européens à suspendre son administration. Chez quelques patients ayant reçu le vaccin, on a noté l’apparition de « thromboses (coagulation du sang) ».

Intervenant ce mercredi 17 mars 2021, sur une radio locale, le président du Conseil Scientifique du Togo, Professeur Didier Ekouévi, est revenu sur les effets secondaires observés chez des personnes vaccinées au Togo.

« Nous avons lancé une étude flash, dès que la vaccination a pris fin, pour recueillir tous les effets secondaires rapportés par le personnel de santé et nous avons déjà des données sur plus de 2000 personnes. Autour du personnel de santé, comme effets secondaires, nous avons eu 28 cas d’augmentation de la libido qui ont été déclarés et cette augmentation était observée chez 17 hommes et 11 femmes. Autre exemple, c’est qu’après la vaccination du personnel soignant, il y a 23 % des gens qui ne sont pas allés au travail le lendemain à cause des effets secondaires. C’est pour cela que nous disons, qu’il faut prendre du paracétamol pour calmer ces effets secondaires qui gênent un tout petit peu au début. Il y en a, mais ils ne sont pas graves », a-t-il indiqué.

Rappelons qu’au Togo, 31 000 agents de santé ont déjà reçu leurs premières doses du vaccin AstraZeneca.

Plus d'articles
Ils tentent de faire entrer du caviar et des smartphones dans une prison avec une canne à pêche