Togo/ Covid-19 : où en est-on avec les mesures barrières dans les établissements scolaires ?

Au Togo, depuis quelque temps, un laisser-aller général et une insouciance collective semblent s’installer au sein de la population autour des questions liées aux mesures barrières. Que ce soit les enfants, les personnes âgées ou les jeunes, tous font montre d’un laxisme total.

Dans les établissements publics et privés, les enfants sont soit à l’abri sous l’œil vigilant des professeurs et des instituteurs, soit livrés à eux-mêmes. Et dans ce dernier cas, une certaine négligence doublée de méconnaissance vis-à-vis de la situation, semble les exposer plus à la maladie.

Nombreux sont ces élèves qui ignorent les gestes à adopter pour éviter la propagation de la Covid-19. C’est donc par pure obligation ou effet de masse que certains arrivent à laver leurs mains et à porter leurs masques. En classe, rare sont ceux qui gardent leur bavette devant le nez toute la journée.

Pour Martine Assou, élève dans un établissement public : « J’accuse parfois les professeurs qui interviennent dans les classes pour dispenser le cours. Ils sont tenus de veiller à ce que les élèves demeurent dans de bonnes dispositions pour ne pas s’exposer et devenir un canal de transmission de la maladie ».

Face à cette situation, les premiers responsables, proviseurs et directeurs d’écoles, doivent hausser davantage le ton, pour amener au respect systématique des recommandations.

Plus d'articles
Ghana : arrestation d’un Burkinabè avec une arme dans une église catholique