Togo / Covid-19 : “prescriptions” des Évêques et appel pour les vaccins

La Conférence des Evêques du Togo (CET) s’est positionnée dans le cadre de la lutte qui se mène sur le territoire contre l’expansion du Coronavirus tout en encourageant pour une union contre la pandémie en vue d’arracher une victoire partagée.

Après la première session ordinaire de l’année 2021 du 23 au 26 février dernier à Lomé, les hommes de Dieu ont poussé « le gouvernement et les autorités sanitaires à poursuivre la collaboration avec les organisations de la société civile, les leaders communautaires et religieux, qui vivent en contact permanent avec les populations à la base ».

Avant son intervention, la CET n’a pas caché sa joie face à la réouverture des lieux de culte et la reprise des cultes dans le pays hormis quelques églises des préfectures du Golfe et d’Agoè-Nyivé. Les Evêques ont usé de la session pour exhorter « tous les fidèles à observer scrupuleusement les mesures prises par le gouvernement ainsi que les directives données par la Conférence, dans la lutte contre la Covid-19 ».

Observant l’évolution du coronavirus dans le pays, les Evêques affirment suivre « avec beaucoup de préoccupation l’augmentation des contaminations et invitent les populations à redoubler de vigilance pour freiner la diffusion de la maladie ».

Par ailleurs, en attendant l’arrivée des vaccins anti-Covid au Togo, les Evêques ont soulevé les hésitations avancées par une partie de la population. Aussi, pour effacer le doute dans l’esprit des personnes dubitatives et prendre des mesures pour la vaccination, les Evêques encouragent le gouvernement à divulguer les informations et explications appropriées.

Plus d'articles
Suicide d’une fille de 14 ans : à l’enterrement, la leçon du père aux harceleurs