La Commission de discipline de la Fédération Togolaise de Football (FTF) vient de rendre public son verdict dans une affaire de corruption entourant le match ANGE FC de Notsè contre ASKO de Kara. Match disputé le 7 avril 2019 à Nostè, nous apprend afreepress.info

Cette affaire de corruption implique les quatre arbitres ayant officié le match de 1ère division (D1). Le site précise la décision rendu publique le 12 août 2019 par la FTF qu’il est leur est reproché aux inculpés d’avoir empoché une somme de cinquante mille (50 000) FCFA pour biaisé le résultat du match.



Selon la décision de La Commission conformément à son code de discipline, M. KPANAKE Aboza, arbitre fédéral de son état est condamné à dix (10) ans d’interdiction d’exercer toute activité relative au football et à une amende de 200 000 FCFA pour corruption sur le match ANGE FC vs ASKO.

Lire aussi : Togo : certains quartiers et zones de Lomé dans le noir pour les 5 prochains jours

BIYAO Adam Moukila et M. GNAMASSOU Kowou, les deux arbitres assistants du match, sont condamnés respectivement à huit (8) ans et à quatre (4) ans d’interdiction d’exercer toute activité relative au football et à une amende de 200 000 FCFA chacun pour corruption passive.

Pour avoir couvert les actes de corruption de ses collègues M. OURO BAGNA Raouf, arbitre principal sur le match en cause est quant à lui, été condamné à deux (2) ans d’interdiction d’exercer toute activité relative au football et à une amende de 200 000 FCFA.

L’instance a également prononcé un avertissement contre M. BAWA Adamou pour défaut de collaboration, conclut afreepress.info.

Lire l’intégralité du relevé de décisions disciplinaires