Togo : De nouvelles mesures encadrent la filière du soja

Les acteurs de la filière sont désormais soumis à de nouvelles dispositions réglementaires.

C’est ce qui ressort d’un communiqué en date de ce 20 septembre 2021 signé par le ministre du commerce, de l’industrie et de la consommation locale et le ministre de l’agriculture, de l’élevage et du développement rural.

L’objectif est d’améliorer les performances des filières agricoles notamment celle du soja.

Ainsi, pour la campagne de commercialisation 2021-2022, de nouvelles innovations consensuelles discutées entre les acteurs de la filière seront mises en œuvre à différents niveaux.

Il s’agit notamment du développement de l’application de suivi des cargaisons de soja et la mise en place de postes de contrôle au niveau du pont de Djéréhoué et de la douane de Lilikopé.

En outre, tous les acteurs de la filière soja sont informés que l’exercice de la profession d’acheteur ou d’exportateur de soja (conventionnel et biologique) et ses produits dérivés est subordonné à l’obtention d’un agrément délivré par le Secrétariat exécutif du Comité de coordination de la filière soja (SE-CCFS).

Les dossiers de demande d’agrément sont déposés au siège du Conseil interprofessionnel de la filière soja au Togo (CIFS-TOGO) pour transmission au CCFS.

Par conséquent, tous les acteurs sont conviés au respect des dispositions réglementaires et à notifier au SE-CCFS, tout obstacle qui pourrait survenir au cours du processus d’obtention des agréments ou dans l’exercice de leurs activités.

Plan Togo Sommet

Phone Promo TG

Performances Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
Georgina Rodriguez : la chérie de Cristiano Ronaldo twerke et enflamme la toile (vidéo)