Togo / Décès d’une femme en plein accouchement : Voici la réaction des sages-femmes

Une dame de 29 ans nommée Ornella Laine est décédée lors de l’accouchement de son 3e enfant.

Selon la famille, le décès de la dame est dû à la négligence et au manque de professionnalisme du personnel soignant.

Le drame fait le tour des réseaux sociaux et suscite la colère et l’indignation des internautes qui réclament la punition des personnes responsables.

Face à cela, l’Association des sages-femmes du Togo (ASSAFETO), a réagi à travers un communiqué ce dimanche.

Tout en s’inclinant devant la mémoire de la victime, l’association dirigée par Mme D’Almeida Adjowa Adandogou, se dit engagée à faire la lumière sur le décès de Mme Ornella Laine.

« Nous avons, dans ce sens, plusieurs réunions avec les autorités et acteurs indiqués et nous veillerons à ce que les responsabilités soient situées.

Nous nous engageons à communiquer les résultats de la procédure en cours afin d’informer les proches et l’opinion de ses conclusions », écrit Mme D’Almeida.

Les faits

Selon les propos recueillis auprès de la famille, Ornella Laine est allée à l’hôpital de Xletivikondji pour l’accouchement.

Alors qu’elle ressentait les premières secousses de l’accouchement, les sages-femmes l’auraient abandonnée seule sur le plateau d’où elle est tombée face et ventre contre terre.

Transférée au CHU-SO inconsciente, la jeune dame n’est pas au bout de ses peines.

Malgré son état, elle a été une fois encore laissée à même le sol pendant plusieurs heures sans soins malgré l’insistance de sa famille.

Et ce qu’on devrait redouter arriva. Finalement, elle n’a été mise dans un fauteuil roulant que pour expirer avec l’enfant en son sein.

Similaires