Togo : des animaux vivants ou braisés saisis par des soldats à Gbossimé ce vendredi

La gendarmerie togolaise en action. Ce vendredi 25 décembre 2020, jour de la fête de Noël, des gendarmes ont débarqué dans le marché de Gbossimé, à Lomé, a-t-on appris.

Selon nos informations, ils ont fait irruption dans une zone clandestine d’abattage de petits ruminants. Les forces de l’ordre ne se sont pas faites priés ; ils ont emporté manu militari dans leurs véhicules tous les moutons et chèvres vivants comme braisés.

Des images de cette importante saisie font le tour de la toile. Face à la colère des populations, les gendarmes ont procédé à des tirs de gaz lacrymogène, comme le montrent les images.

Sur les réseaux sociaux, cette action est diversement appréciée. Certains soutiennent que des aires d’abattage sont légalement construites et les personnes qui procèdent illégalement vendent in fine de la viande de mauvaise qualité.

Plus d'articles
Christian Eriksen : énorme coup dur pour l’international danois en Serie A