Capture d'écran

Togo : Des bombes lacrymogènes lancées au TP-3 (Port de Lomé) ce lundi matin (Vidéo)

Mouvement d’humeur au TP-3 ce lundi matin. Des policiers se sont servis de bombes lacrymogènes pour disperser une foule révoltée, apprend-on.

Et pour cause, l’entrée du terminal est désormais subordonnée à la présentation du pass vaccinal.

Mécontents de cette décision qui les empêche de vaquer librement à leurs activités au sein du terminal, les usagers se sont rassemblés pour protestation.

Selon les informations, et selon une vidéo qui circule sur la toile, des bombes lacrymogènes ont été lancées par les policiers pour éparpiller les manifestants.

Durcissement des mesures Covid-19

Depuis le mois dernier, le Gouvernement togolais a pris une série de mesures visant à ralentir la propagation du Covid-19. Parmi lesquelles, la présentation du pass vaccinal pour avoir accès aux services de l’Etat et à plusieurs autres institutions.

Par ailleurs, les églises et les bars ont été fermés pour une durée d’un mois.

Le TP-3 est un parc de dépotage des containers au Port de Lomé. Il est devenu un véritable lieu des affaires pour les particuliers de même que pour les manœuvres, transporteurs et transitaires.

Plus d'articles
Covid-19 : Michel Sardou contaminé par Roselyne Bachelot ? Le chanteur fait une annonce