in

Togo : des certificats de nationalité à 100 FCFA ; la mise en garde du ministre de la justice

Informé de la délivrance des certificats de Nationalité togolaise aux populations par des tiers au nom du gouvernement, le ministre de la Justice a décliné toute responsabilité de l’Etat dans cette initiative et a condamné les “initiateurs de ces activités”.

Nigeria : Un homme tué pour avoir empêché ses voisins de regarder des films chez lui

“Depuis quelques jours circulent sur les réseaux sociaux, des audios appelant les populations à se faire enregistrer avec une modique somme de cent francs (100 F) en plus d’une copie de leur acte de naissance, afin de se faire établir gratuitement le certificat de Nationalité Togolaise, et ce, dans le cadre des audiences foraines qu’organiserait, est-il dit, le Gouvernement. Répondant à cet appel, des engouements et attroupements monstres se forment à Lomé et à l’intérieur du pays”, peut-on lire dans le communiqué.

En plein coronavirus, Trump savoure les audiences de ses conférences

Le ministre précise qu’il “ne saurait organiser des audiences foraines en ces moments de lutte contre la propagation du COVID-19 qui impose à tout individu le respect des mesures barrières prises par le gouvernement”. “Il est à préciser que les audiences foraines organisées par le ministère de la Justice ont toujours fait l’objet d’une large publicité sur les médias d’Etat avec des informations précises sur les pièces à fournir pour constituer les dossiers”, a-t-il rajouté.

Pour finir, le ministre ordonne aux “initiateurs de ces activités” d’y mettre fin “instamment”. 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Céline Dion : La star se confie enfin sur sa maladie incurable

Neymar aurait envoyé valser le Paris Saint-Germain