Togo : des députés victimes d’usurpation d’identité pour des fins d’escroquerie

Pour des fins d’escroquerie, des députés togolais sont victimes d’usurpation d’identité par des individus malintentionnés. 

« La Présidente de l’Assemblée nationale informe le public en général et les gérants des restaurants en particulier que, depuis quelques mois, des personnes mal intentionnées se réclament faussement du titre de député et usurpent les noms des honorables députés pour escroquer les restaurateurs », lit-on dans un communiqué de l’institution. 

Le communiqué poursuit en précisant que : « Ces escrocs prétendent que des rencontres interparlementaires se tiendront à l’Assemblée nationale du Togo et réuniront plusieurs dizaines de députés de l’espace CEDEAO ou UEMOA. Ils trompent leurs potentielles victimes que leurs structures sont retenues pour assurer le service de restauration pendant des assises et leur demandent de fournir des pièces administratives dont une police d’assurance et surtout un transfert d’argent par T-money ou par Flooz ».

« J’ai dit à Cristiano Ronaldo qu’il n’était pas mon genre »

« La Présidente de l’Assemblée nationale appelle le public et les prestataires à plus de vigilance et les invite à se présenter à l’Assemblée nationale lorsqu’ils ont des contacts de cette nature. Elle rappelle que l’Assemblée nationale dispose de procédures particulières de commande et aucun transfert par T-money ou Flooz n’est exigé pour quelques motifs que ce soit », conclut le communiqué. 

Similaires