Togo : des “églises privées” créées par des magistrats

Dans une note de service, le président du Conseil Supérieur de la Magistrature (CSM), Abdoulaye Yaya, dénonce une nouvelle exaction des chefs des  Cours et Tribunaux du Togo.

« Il nous est parvenu des informations vérifiées, avec preuves contenues dans des dossiers en notre possession, que certains magistrats ont ouvert des officines en leur domicile, tenant lieu d’appendices ou de tribunaux annexes » », déplore Abdoulaye Yaya .

Avant de révéler que d’autres magistrats ont ouvert des “églises privées”.

« Ils drainent des justiciables pour des consultations ou règlements pastoraux contre des espèces sonnantes et trébuchantes arrachées à ces justiciables », lit-on.

« Ces deux (02) pratiques hérétiques aux yeux de la loi et de la foi doivent immédiatement cesser. Faute de quoi, leurs auteurs répondront de leurs actes avec toute la vigueur des règles disciplinaires », a fait savoir Abdoulaye Yaya.

Le président de la Cour suprême affirme que les populations justiciables sont suffisamment éprouvées pour « subir ces actes indignes » des juges.

Enfin, il invite les chefs des Cours et Tribunaux à faire suite à sa note de service à laquelle il attache du prix.

Plan Togo Sommet

Phone Promo TG

Performances Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
Dillish Mathews : “Voici Dillish, ma mère…”, l’ex d’Adebayor a-t-elle des enfants ? (Vidéos)