Du 18 au 22 mars, deux sous-officiers du détachement de la gendarmerie prévôtale du Sénégal sont venus à Lomé pour perfectionner 15 sous-officiers de gendarmerie et 5 gardiens de la paix aux techniques d’intervention professionnelle.

S’appuyant essentiellement sur des apprentissages pratiques, les stagiaires ont pu actualiser et renforcer leurs savoir-faire dans le domaine du contrôle en sécurité d’individus en véhicule ou à pieds, qu’ils soient armés ou non.



Lire aussi : Togo/Université de Lomé : Prof Kako Nubukpo, prochain Doyen de la FASEG ?

Les autorités togolaises et françaises, en procédant à la remise des attestations de fin de stage, ont une nouvelle fois souligné leur satisfaction à l’égard de la qualité de la coopération bilatérale.