Togo : des kilos de drogue brûlés ce début juillet

Coup dur pour les trafiquants de stupéfiants. Les autorités togolaises viennent de réduire en fumée leurs cargaisons de cocaïne, d’héroïne, de cannabis ou de Tramadol en transit saisies aux frontières.

Lire aussi : CEDEAO : Kèmi Seba très critique envers la nouvelle monnaie unique ECO

L’opération s’inscrit dans la ligne droite des opérations de lutte contre le trafic des drogues.

Lire aussi : Togo : Le Président Faure Gnassingbé a parlé de ses ambitions pour 2020 avec Félix Tshisekedi  ce mardi 2 juillet

L’incinération des stupéfiants s’est déroulée du général Yark Damehame, ministre en charge de la Sécurité, de l’ambassadeur des Etats-Unis au Togo, David William Stromayer, du représentant du Système des Nations Unies, Damien Mama.

Golden Tulip Ad

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Des producteurs de pétrole US prêts à payer pour se débarrasser de stocks