Des gardes-côtes espagnols auraient secouru une embarcation de vingt-sept migrants naufragés en pleine mer méditerranée ; partis du Maroc pour l’Espagne.

Lire aussi : Burkina Faso : attentat terroriste ce 22 juin ; plusieurs morts enregistrés



Le bilan comptait une vingtaine de personnes disparues selon les déclarations du porte-parole du sauvetage, d’après les rapports de l’embarcation signaler par l’ONG espagnol “Camindo Fronteras”.

L’embarcation contenant quarante-neuf passagers partis du Maroc, fut réduite à vingt-sept personnes dont deux femmes et une fillette. “Ils n’ont vu personne à la mer, et dans les environs” précisa la porte-parole.

Lire aussi : L’ANVT et France Volontaires recrutent pour une mission de 8 mois en France

L’organisation internationale pour les migrants (OIM) a déclaré depuis le début de l’année, près de 569 cas de migrants morts ou portés disparus, dont 173 en tentant de rejoindre l’Espagne.