>

Togo : Des prostituées interpellées pour racolage à Lomé

Partager l'article

Facebook
Twitter
WhatsApp

Au Togo, des jeunes femmes ont été interpellées pour racolage sur la voie publique, dans la nuit du dimanche au lundi 8 août 2022 à Lomé.

En effet, une équipe de la police a fait une descente inopinée dans les parages du terrain de Jean-Paul II, non loin du collège St Joseph.

C’est ainsi que de nombreuses prostituées exerçant dans la zone ont été interpellées et emmenées à la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ), selon les informations de nos confrères.

Le seul moyen pour être libéré est de “s’acquitter de la somme de 10.000 FCFA. A en croire les témoignages, certaines ont pu payer et d’autres n’ont pas pu se mettre à jour”, indique nos confrères.

Notons que, le code pénal togolais punit de 2 000 à 30 000 francs d’amende, toute personne qui se livre publiquement à la prostitution.

En cas de récidive dans le délai d’un an, le coupable sera passible de dix à trente journées de travail pénal.