in

Togo : des transformatrices du poisson à l’école de la santé

Les modes traditionnels de conservation du poisson ne respectent pas, toutes les fois, les règles de l’hygiène. Le fumage traditionnel, par exemple, favorise la formation et dépôt de particules noires sur le poisson, donc nuisibles à la santé de l’Homme.

Lire aussi Trabzonspor : Adebayor va-t-il signer la semaine prochaine ?

Pour remédier à ces pratiques qui semblent conduire à la maladie, une formation est initiée à l’endroit de 80 femmes togolaises à partir de ce mardi 6 août 2019.

Ladite formation a été rendue possible grâce au projet Renforcement de la résilience des femmes et des jeunes de la zone littorale du Togo face au changement climatique.

Il s’agira à travers cette formation de garantir la bonne santé aux consommateurs avec l’amélioration des techniques de transformation et de qualité du poisson.

À terme, les participants vont maîtriser les bonnes pratiques de gestion du poisson afin de fournir des produits finis de qualité à la population togolaise.

Lire aussi Mercato : voici comment Djené Dakonam pourrait signer en Premier League cet été

A noter que le projet a reçu l’appui financier et technique de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et de la Banque africaine de développement (BAD).




Ad Nunyalab


Ad Nunyalab
Bénin : la promesse du président Talon à ses opposants

Bénin : le président Patrice Talon veut reformer les évacuations sanitaires ‘qui ne profitent qu’aux plus riches’

Epidémie, Sida, Président, Trump,

Fusillade aux Etats – Unis : après Rihanna, d’autres stars ‘taclent’ Donald Trump sur les réseaux sociaux