La liste des réalisations visant à l’amélioration des infrastructures routières au Togo s’agrandit.

Deux nouveaux ponts sur la rivière Zio ont été inaugurés ce mercredi 15 mai dans le canton de Togblekopé (préfecture du Zio).

Ces réalisations entrent dans le projet de réhabilitation et de dédoublement du corridor Lomé-Cinkassé. Elles viennent en soutien au développement économique et social et favoriseront l’intégration avec les pays de l’Hinterland, notamment le Burkina-Faso, le Mali et le Niger.

Lire aussi: Togo : la COOPEC-AD célèbre ses 25 ans et annonce de grands projets

En outre, ces nouveaux ponts sont sensés réduire sensiblement les accidents de circulation assez fréquents dans cette zone.

L’ouvrage est évalué à 3 milliards 200 millions de francs CFA. Les deux ponts ont une longueur de 61 mètres chacun avec des trottoirs. L’un a été construit sur financement conjoint du gouvernement et de la BOAD, et l’autre sur fonds propres de l’Etat.

Les travaux ont duré 18 mois.