Togo/Diaspora : Voici de nouvelles précisions sur le recensement

Le Ministère des affaires étrangères, de l’Intégration et des Togolais de l’extérieur mobilise la communauté nationale pour le recensement de la diaspora. La finalité est d’offrir de meilleurs services aux togolais de l’extérieur et de faire d’eux des acteurs privilégiés du développement du pays.

Ce projet de recensement a fait l’objet de nouvelles précisions. Lancé depuis le 8 mars dernier et censé prendre fin ce 7 juin, il vient d’être prolongé jusqu’au 30 prochain. L’objectif est de permettre à un maximum de personnes d’y adhérer.

La stratégie de recensement est soutenue par l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM). L’enrôlement répond à une demande de la diaspora elle-même qui en 2014 avait préconisé le recensement comme étant la première de ses exigences vis-à-vis du gouvernement.

Selon Salifou Radji, responsable du projet de recensement : «  l’initiative est un acte régalien d’un Etat qui a besoin d’avoir des informations sur ses citoyens où qu’ils soient dans le monde afin de pouvoir mieux planifier la réponse qu’elle doit apporter à leurs besoins ».

En effet, le gouvernement togolais estime que la diaspora a un certain nombre de besoins spécifiques qu’il faut mieux connaître, que ce soit pour les documents administratifs. Et surtout pour tout ce qui est accompagnement de projets dans le domaine social, financier ou économique à travers le guichet diaspora.

C’est pour atteindre les objectifs escomptés que les autorités ont décidé d’inciter les togolais vivants au pays à s’impliquer dans la question.

« Dans cette opération, nous pensons qu’il est important de mobiliser la communauté nationale qui est en contact quotidien avec la diaspora. Les membres de la communauté diasporique communiquent tous les jours avec leurs parents au pays. Et nous pensons que les familles peuvent être puissantes pour informer la diaspora pour la mise en œuvre de ce recensement », a indiqué M. Radji.

Les familles vivant au Togo sont donc invitées à exhorter leurs proches à l’extérieur à se faire enrôler. Ceci se fait sur le site www.diasporatg.org. Il est possible de s’informer sur (+228) 91318910, numéro WhatsApp et télégramme.

Pour rappel, l’opération devrait permettre de disposer de données exactes sur le nombre de compatriotes résidant à l’extérieur du pays. Elle s’inscrit par ailleurs dans le cadre d’un vaste programme qui a permis au gouvernement togolais d’initier à l’endroit de la diaspora, un Agenda, un Guichet, ou encore un cadre dédié à Lomé.

Similaires