Crédit photo : facebook

Togo / Diffamation : l’influenceuse Ménélita fait son mea culpa (vidéo)

Les affaires de diffamation sont devenues le quotidien des influenceurs togolais sur la toile. Un nouveau dossier éclabousse les réseaux sociaux.

C’est la routine, les influenceurs sont à cheval entre leur domicile et la police judiciaire pour se justifier.

La plaignante nommée Chantal Chocco a pris une convocation pour Ménélita. L’influenceuse togolaise s’est présentée lundi dernier à la convocation à la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ).

Il est reproché à Ménélita, d’avoir insulté sans motif Chantal Chocco. Selon les confrontations, Ménélita a reconnu son tort pour avoir cité le nom de cette grande dame.

Selon la loi, Ménélita est coupable des faits qui lui sont reprochés. D’un cœur sincère, Ménélita a demandé pardon à Chantal Chocco pour ses propos désobligeants.

Ménélita avoue n’avoir aucune haine ni contre elle, ni envers les amis de la toile. En lui réitérant ses sincères excuses, elle dit que c’est un malentendu.

En outre, elle reconnaît avoir cru que dame Chantal Chocco a insulté son mari. En position de petite-sœur, Ménélita implore la clémence de sa grande sœur.

Il faut rappeler que le président d’Aklaaa, Aristo le blédard avait aussi eu des ennuis judiciaires avec une plaignante.

https://fb.watch/834QL32D7v/

Plan Togo Sommet

Phone Promo TG

Performances Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
Netflix : voici 4 choses qui ont contribué à son succès