Togo / Drame : Une étudiante en médecine militaire perd la vie lors d’un saut en parachute

L’école du service de santé des armées de Lomé (ESSAL) est affligée par un malheur. Une étudiante serait décédée après un saut en parachute.

c’est ce que rapporte le site Elite d’Afrique.

Toutefois, les circonstances de cette tragique disparition suscitent une multitude de questions et méritent une enquête approfondie.

En effet, la jeune Koudji Elom Julie, 19 ans, est morte en sautant avec son parachute à Lomé lors d’un exercice.

Tout ne s’est pas bien passé et elle s’est retrouvée morte au sol après une chute libre de 400 m depuis le ciel.

Aucune hypothèse n’est épargnée dans cette affaire.

La défunte pourrait être victime de négligence ou de sabotage. Seule une enquête approfondie peut donner réponse à cette question.

Cette tragédie mérite que la lumière soit faîte d’autant plus que Koudji Elom Julie était la plus brillante de sa promotion.

Avec Elite d’Afrique