Crédit photo : togobreakingnews

Togo : Du nouveau dans l’affaire des 2 cantons qui ont décidé de se rattacher au Bénin

Le mardi 14 septembre dernier, des jeunes des cantons de Kamina et Badin (Préfecture de l’Est-Mono) avaient décidé de rattacher leur localité au Bénin.

Ils avaient également monté le drapeau de ce pays voisin.

Cet évènement a poussé Gerry Taama, député de cette préfecture à descendre sur le terrain les 16 et 17 septembre.

Le député a offert deux drapeaux togolais aux deux cantons, et 50 ballons pour toute la préfecture de l’Est-Mono.

« Tout va bien dans les cantons de Kamina et Badin », rassure Gerry Taama.

« J’ai donné des drapeaux aux chefs cantons des deux localités, afin que flottent toujours nos couleurs dans le ciel de ces cantons », a-t-il ajouté.

Pour le député, c’était l’occasion de réaffirmer son engagement à l’intégrité territoriale du Togo.

Celui-ci a rencontré les chefs des 7 cantons de la préfecture de l’Est-Mono pour s’informer de leur situation.

D’après son constat, « l’état des routes est épouvantable ». Il appuie que « pour rallier Kamina à partir de Elavagnon (55 km), il faut mettre deux heures, avec des dangers à chaque pont ».


Phone Promo TG

Performances Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
Seul contre ses agresseurs, il parvient à les mettre en fuite à mains nues (vidéo)