700 jeunes fonctionnaires de police ont bénéficié d’une session de formation et de recyclage pour intégrer la Force Sécurité Elections (FOSE 2019).

Cette formation a été bouclée en fin de semaine par un exercice de simulation, de démonstration et de synthèse ce 1er juin 2019 sur le site de l’école de Police de Davié.



Au cours de cet exercice, les policiers ont mis en exergue les acquis de leur formation.

« Au cours de ces périodes électorales, s’il y a un citoyen ou des compatriotes qui voudraient défier la loi, il faudrait qu’on sente la présence de la force », souligne M. Yark Damehane.

« La force a été mis en place pour accompagner la CENI », a rappelé le ministre.

Ces jeunes fonctionnaires de police viendront donc en renforts pour le maintien de la sécurité dans les centres de vote lors des périodes électorales.

Notons que l’exercice s’est déroulé en présence de M. Yark Damehane, ministre en charge de la sécurité au Togo et son homologue du Burkina Faso, M. Compaoré Ousséni.