Togo-Élections locales : ce qu’il faut faire en cas de contentieux

La cour suprême a outillé les acteurs électoraux au contentieux des élections municipales.

L’objectif de cette formation est de déterminer le rôle et l’implication de ces acteurs pour la réussite de toutes les phases du processus électoral.

Lire aussi : [Drame] Un jeune enseignant de 27 ans retrouvé mort pendu

 « Nous avons 4 modules à présenter. Le cadre normatif des élections, l’harmonisation des textes internationaux et nationaux, la gestion du contentieux électoral, la répartition des sièges et les cas pratiques, sont entre autres les modules de la formation », a confié M. Traoré Idrissa, expert électoral, Ancien président du Conseil constitutionnel du Burkina Faso.

Pour le président de la Cour suprême, M. Akakpovi Gamatho, les acteurs doivent bénéficier de cette formation en vue d’approfondir leur connaissance en la matière afin de mieux gérer les litiges en période électorale.

Lire aussi : PSG : Coup de tonnerre dans l’affaire Kylian Mbappé

 « Je souhaite que ces élections, qui sont programmées pour le 30 juin prochain, se déroulent dans la paix et contribuent à renforcer notre démocratie à partir de la base », a-t-il martelé.

Plus d'articles
Facebook : les comptes Twitter et Instagram de la firme piratés