in ,

Togo / Enterrement à domicile : la mise en garde du ministre Boukpessi

M. Payadowa Boukpessi

Dans un communiqué rendu public le mardi 8 septembre 2020, le ministre de l’Administration territoriale, Payadowa Boukpessi, a condamné les enterrements des dépouilles des proches disparus à domicile qui se font sans autorisation préalable.

« Il m’a été donné de constater que des enterrements se font à domicile sans aucune précaution prévue à cet effet. Je rappelle que l’inhumation à domicile ne se fait qu’à titre exceptionnel sur l’autorisation du ministre de l’Administration territoriale, de la décentralisation et des collectivités locales après un rapport des services d’hygiène de la préfecture qui apprécient le risque ou non pour la santé de la population concernée par ledit enterrement », peut-on lire dans le communiqué.

 

Le Groupe Togocom recrute (9 septembre 2020)



Le ministre Boukpessi martèle que tous les corps enterrés sans autorisation seront « systématiquement » exhumés.

En ce sens, une inspection aura lieu dans les prochains jours pour appliquer les dispositions prévues dans les textes en vigueur.




Ad Banque Atlantique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Togo Nana Akufo-Addo à Faure Gnassingbé les résultats reflètent l'adhésion du peuple togolais à votre vision

Nana Akufo-Addo à la tête de la Cédéao : le message de Faure Gnassingbé

France -Turquie : Macron met fin au partenariat des 2 pays en Méditerranée