Il a été procédé, ce vendredi 18 janvier 2019, au lancement officiel de la plateforme « 50 millions de femmes ont la parole », à Lomé, par le représentant permanent de la CEDEAO au Togo, M. Garba Lompo.

-- Vidéo de L-FRII --

50 millions de femmes ont la parole, projet, Togo, Garba Lompo, CEDEAO, Togo, entrepreneuriat, femmes, gent Ce projet innovant vise à améliorer la capacité des femmes à accéder à l’information financière et à créer des réseaux avec des personnes et des structures capables de les aider à se développer et à soutenir leurs entreprises.

Cela permettra non seulement à ces femmes de ne pas se limiter à leur pays, mais aussi d’avoir plus d’opportunités dans le financement des différents projets.

Pour Mme Tchabinandi Yentchare Kolani, « cette initiative permettra aux femmes entrepreneures d’Afrique de disposer d’un cadre pour se parler en vue de partager leurs expériences et contribuer à l’avènement d’une nouvelle génération de femmes d’affaires africaines dignes, dynamiques prestigieuses et compétitives ».

Notons que le Togo est le 11e pays de la CEDEAO à s’engager officiellement dans la mise en œuvre de cette initiative de l’autonomisation de la femme, après le Sénégal, la Côte d’ivoire, le Mali, le Burkina Faso, la Guinée, le Niger, le Nigéria, le Bénin, le Cap-Vert et la Sierra Léone.