Togo / FAT : Création du Groupement des Forces Spéciales ; ses missions

Une nouvelle unité vient d’être créée dans les Forces armées togolaises. Il s’agit du Groupement des Forces Spéciales (GFS).

Créé le 02 avril par la ministre des armées, Essossimna Marguerite Gnakade, les missions de ses composantes sont précisées par des textes particuliers.

Selon l’arrêté ministériel, le GFS est placé sous l’autorité du Président de la République et sous les ordres du Chef d’Etat-major général des Forces armées togolaises (FAT). 

Compétent sur l’ensemble du territoire national, il est chargé de l’exécution des opérations spéciales, menées en dehors des cadres d’actions classiques, et visant à atteindre des objectifs d’intérêts stratégiques ou opérationnels.

Le poste de commandement du GPS est implanté à Sotouboua. Il peut être transféré en tout lieu du territoire national, selon l’arrêté.

Par ailleurs, il ressort que des modules du  Groupe d’intervention légère antiterroriste (GILAT) peuvent être pré-positionnés de manière temporaire en tout lieu du territoire national pour des raisons opérationnelles.

Le GFS est commandé par un officier supérieur spécialisé dans la conduite des opérations spéciales, nommé par un arrêté du ministre chargé des armées.

Le GFS est doté de personnels provenant des unités et services des FAT ou issus du recrutement.

Plus d'articles
Le pape François serait tombé malade un jour après avoir prié pour des personnes atteintes du coronavirus