Togo : Faut-il des passerelles piétonnes sur l’axe Cassablanca-Zanguéra ? La population se prononce

Reconstruction de la chaussée, aménagement des trottoirs, agrandissement des carrefours, depuis juin 2020, la route Lomé-Kpalimé est en chantier. Un ensemble de travaux qui vont modifier l’axe Cassablanca-Zanguéra et impacter la circulation, la fluidifiant d’avantage. Ce qui sans doute va accroître sa fréquentation augmentant pour les usagers, spécialement les piétons, les risques d’accident. Et naturellement les riverains se demandent s’il ne serait pas indiqué d’y installer par endroits des passerelles piétonnes.

Pour Ernestine, étudiante habitant à Todman, « ce chantier en soi, est un pas vers la modernisation de nos infrastructures routières. Cette idée de passerelles piétonnes toutefois est déplorable. L’exemple du campus est illustratif et se passe de commentaires. Ce sont des centaines de millions que le gouvernement pourrait investir ailleurs comme dans l’économie par exemple ».

Un peu plus loin sur le même tronçon, nous croisons Madame Agbegnon, à côté de son étalage. « Sans vous mentir, j’ignore ce que c’est que des passerelles piétonnes. Mais bon si ça va nous permettre de vendre un peu plus, c’est bien. Alors pourquoi pas ? Vous savez comment Lomé est difficile ou bien ? » a déclaré notre interlocutrice.

Une jeune dame, gérante d’un foufou bar « pense que c’est bien. Nous avons vu tellement d’accidents sur cette route. Parfois, les usagers de la route ne font pas des excès de vitesse. Hélas ce sont ceux qui traversent la chaussée qui font l’erreur. Avec ces passerelles, ça devrait changer, je crois ».

Pour Raymond, « Ce sont des installations qui facilitent la vie à tout le monde. Il faut sortir un peu du Togo pour connaître certaines choses ». Néanmoins, il ajoute « Mais bon, peut-être devons-nous penser à d’autres priorités en ce moment. La crise sanitaire a coûté déjà des milliards. Il faut économiser un peu ».

Même si au demeurant, les avis des riverains semblent diverger, la nécessité de l’installation de passerelles piétonnes semble l’emporter. Nous n’en voulons pour preuve que les nombreux accidents impliquant des piétons sur le grand contournement depuis sa mise en circulation.

Plus d'articles
Real Madrid : Zidane valide le départ de ce joueur