Togo / Femme enceinte décédée au CHU SO : Le gouvernement explique la sanction

L’affaire d’Ornella Laine continue de secouer les réseaux sociaux. Cette jeune dame de 29 ans, a perdu la vie en plein travail dans un centre de santé à Lomé le 8 octobre dernier.

La famille de la défunte avait pointé du doigt la négligence des agents de santé.

Le ministre de la santé, prof. Moustafa Mijiyawa a réagi à la situation en donnant à deux agents de santé une mise à pied de 15 jours.

Pour les internautes, cette sanction n’est pas trop sévère. Interpellé par cela, le Secrétaire Général du Gouvernement Kanka-Malik Natchaba a tenu à clarifier la mesure prise par le ministre de la santé.

Sur son compte Twitter, il précise ceci : ‘selon les règles de la fonction publique, aucune sanction extrême ne peut être prise sans recourir au conseil de discipline.

Les 15 jours sont une mesure conservatoire, le temps que la procédure disciplinaire suive son cours.

La mesure prise veut dire que concrètement les agents ne toucheront plus de malade pendant cette période. Évidemment, on peut juger cela peu mais l’obligation de sévir ne peut s’affranchir des textes.

Rien ne réparera ce qui s’est passé et c’est le lieu de renouveler les regrets et les condoléances. Maintenant, il faut s’atteler à poursuivre les actions pour que cela n’arrive plus’.

Notons que plus tôt cette semaine, deux morguiers avaient été suspendus par le Directeur Général du CHU SO dans le cade de la même affaire.

Plus d'articles
Capturez vos moments inoubliables au Salon international du Mariage et des Noces avec Happuc Photography