Togo-Fièvre de Lassa : décès du 1er cas, vigilance …rappel des règles de prévention

Le premiers cas de la fièvre hémorragique à virus de Lassa est décédé, le mardi 8 janvier 2019, à l’hôpital de Niamtougou, apprend-on de source officielle.

Togo, Fièvre de Lassa, district, Doufelgou, Nigeria, fièvre hémorragique à virus de Lassa Ce cas avait été confirmé le vendredi 4 janvier 2019 dans le district de Doufelgou. Il s’agit d’un Togolais revenu du Nigeria où il résidait depuis plus d’un an.

Le ministère togolais en charge de la Santé, ses services techniques ainsi que les centres de soin sont à l’œuvre identifier les cas contact afin de circonscrire la propagation et instituer des soins.

Il est à préciser que la Fièvre Hémorragique à Virus Lassa est guérissable. Plus tôt le malade est pris en charge, plus, il a la chance d’en guérir.

Lire aussi : [Alerte Santé] : cas de fièvre de Lassa au Togo …prudence !

Voici le rappel des règles de prévention :

– se laver régulièrement les mains à l’eau et au savon ;

-bien protéger les restes d’aliments et les réserves de nourritures dans les maisons ;

-adopter les mesures d’hygiène et d’assainissement de base pour éviter que les rongeurs ne pénètrent dans les maisons, notamment en conservant les céréales et autres denrées alimentaires dans des contenants bien fermés, en éliminant également les ordures autour des habitations et en maintenant la propreté à l’intérieur et autour des habitations ;

-éviter tout contact avec le sang, les selles, les urines, la salive et les vomissures d’une personne suspecte ou malade de fièvre virale hémorragique ;

-ne pas manipuler, le corps d’une personne suspectée décédée de Fièvre Virale Hémorragique en l’absence du personnel de santé.

Devant toutes suspicions, informer le personnel de santé la formation sanitaire la plus proche pour une prise en charge rapide et adéquate.

Similaires