Togo : Fort taux d’inscription pour l’examen national du CFA

La phase pratique de l’examen national du Certificat de fin d’apprentissage (CFA), session 2021, a débuté mardi sur tout le territoire.

Ils sont au total 39 196 candidats cette année, parmi lesquels 26 315 femmes, à composer dans 55 spécialités différentes, dans les 365 centres ouverts dans le pays.

Cet effectif, en hausse de 11 000 postulants par rapport à l’année dernière, est principalement attribuable à la gratuité de l’inscription aux examens décrétée par le Président de la République.

En tournée dans quelques centres de Lomé, le ministre de l’enseignement technique et de l’artisanat s’est enquis du bon déroulement des épreuves.

Il a émis des vœux pour un fort taux de réussite.

“Nous espérons voir beaucoup d’artisans nantis de diplômes émerger davantage dans ce secteur qui occupe une part importante dans le PIB national”, a indiqué Eke Hodin.

L’examen s’achève ce vendredi, avec les épreuves orales. Les délibérations ont d’ores et déjà démarré.

En rappel, le CFA scelle la fin d’un contrat de trois ans (en moyenne) d’apprentissage et de formation dans les métiers reconnus par l’Etat.

Avec Republique Togolaise

Plan Togo Sommet

Phone Promo TG

Performances Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
Togo/Covid-19 : un nouveau décès et des cas positifs enregistrés ce vendredi 24 juillet