Togo / Gestion de la trésorerie par les autorités locales : le ministre Payadowa Boukpessi met en garde

Les collectivités territoriales doivent être plus rigoureuses dans la gestion de leurs deniers. C’est l’un des messages forts adressés, il y a quelques jours via une circulaire, par les ministres de l’économie et l’administration territoriale, à la suite d’un audit de la Cour des Comptes qui a révélé de nombreuses irrégularités.

D’après le rapport, des autorités locales (préfets, maires, contrôleurs, trésoriers, agents comptables, entre autres) bénéficient entre autres, irrégulièrement de gratifications pour des motifs comme les fêtes traditionnelles, des ristournes sur tickets de marché, des indemnités de gestion de trésorerie, et plusieurs autres avantages financiers et en nature. 

Ces pratiques qui ont tendance à se généraliser, sont préjudiciables aux intérêts financiers des collectivités territoriales et méritent d’être corrigées’’, martèlent les ministres, avant de rappeler que ces pratiques doivent immédiatement être arrêtées, au risque de voir les agents déconcentrés subir des sanctions légales réglementaires.

Les exécutifs communaux doivent s’atteler à une meilleure gestion des deniers publics dans l’intérêt de leurs collectivités et dans le cadre d’une interprétation stricte des lois et règlements”, ajoutent par ailleurs Sani Yaya et Payadowa Boukpessi.

Le Togo est entré depuis deux ans dans la phase de mise en œuvre de son processus de décentralisation. Des initiatives sont régulièrement déployées afin d’aider les 117 communes dans la gestion de leurs finances.

Avec République Togolaise 

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
France : L’avocat d’Alassane Ouattara en colère contre Emmanuel Macron